« La vie ne vous attends pas quelque part, elle se déploie en vous.
Ce n’est pas un but qu’il faut atteindre dans le futur, elle est ici et maintenant, à cet instant, dans votre respiration, elle circule dans votre sang, elle bat dans votre cœur. Personne ne peut vous indiquer le sens de votre vie. Vous seul pouvez le découvrir et y avoir accès. C’est votre vie et ce mystère ne vous sera révélé qu’à travers elle». (Osho)

Qu'est-ce que la biodanza ?

La Biodanza est un système d'expression et d'épanouissement des potentiels humains.

Elle propose à chacun de vivre, à travers la musique, la danse, l'émotion, le contact et le plaisir, la rencontre avec soi, avec l'autre et avec la vie.

Le nom Biodanza vient de la racine grecque " Bios " qui veut dire "vie" et du mot "danza" qui signifie "danse". 

Biodanza signifie donc « danse de la vie »

 


Une séance de Biodanza se compose de différentes danses, seul, à deux ou en groupe, sur des musiques sélectionnées selon des critères musicologiques de cohérence avec les exercices proposés. L’atelier est construit pour  favoriser l’expression des potentiels de chacun, avec une exploration des capacités rythmiques expressives, mais aussi la capacité à des mouvements plus lents et sensibles.

Tout en dansant, nous sommes amenés à nous connecter à nos besoins et à nos envies, à découvrir de nouvelles formes de communication, à stimuler l'expression de notre identité, à enrichir notre créativité, à augmenter notre plaisir et notre joie de vivre et à diminuer notre besoin de contrôle pour accueillir plus librement échanges et ressentis.
Les danses sont sélectionnées et organisées dans l’atelier pour agir en profondeur sur l’équilibre neurophysiologique et viscéral, ce qui renforce le système immunitaire et la santé.

Le groupe est fondamental en Biodanza car il permet de nous sentir protégés et de partager ce que nous sommes, nos désirs et notre volonté de changement dans un espace de liberté, chaleureux, respectueux et accueillant. Ensemble, nous créons un cadre sécurisant qui nous encourage à nous ouvrir et à saisir l'opportunité d'être pleinement nous même parmi les autres.

La Biodanza agit dans l'ici et maintenant et valorise la "vivencia".  La vivencia est un mot espagnol qui signifie vivre pleinement le moment présent en étant connecté à ses sensations et à ses ressentis de l'instant.

Les bienfaits ressentis sont immédiats de par l'expérience du plaisir de la danse et de la rencontre mais se développent aussi progressivement, dans le temps, grâce à une pratique régulière. Les participants font rapidement état de changements positifs dans leur vie quotidienne.


Origine et développement de la Biodanza

« Je me suis intéressé à créer un système pour stimuler la joie de vivre, pour améliorer l’intégration entre l’esprit et le corps et pour renforcer le lien entre les personnes. » Rolando Toro Araneda


Rolando Toro Araneda



La Biodanza a été créée dans les années 60 au Chili par Rolando Toro Araneda (1924-2010), psychologue et anthropologue et poète chilien, à partir de recherches concernant les effets de la musique sur le mouvement et les émotions.

 
Rolando Toro Araneda est né au Chili en 1924. Il est décédé le 16 février 2010, à Santiago.

Il commence sa carrière comme instituteur, période où il mena des travaux remarqués au niveau national dans le domaine de la pédagogie. En 1964, il devient psychologue et universitaire. Il assure la chaire de Psychologie de l’art et de l’expression à l’institut d’Esthétique de l’université Catholique du Chili. Puis il devient professeur au Centre d’Anthropologie Médicale de l’école de Médecine de l’Université où il réalise de nombreuses recherches sur l’expression de l’inconscient et sur les états d’expansion de conscience.

De 1966 à 1973, il commence ses expériences en Biodanza (appelée alors Psychodanza), plus particulièrement auprès des malades de l’hôpital psychiatrique de Santiago, dans une optique d’humanisation de l’institution et de réhabilitation existentielle des patients mais aussi auprès des étudiants de l’institut d’esthétique. A partir de 1978, il s’installe au Brésil et commence à enseigner la Biodanza dans diverses villes.

En 1984, la Biodanza est introduite en Europe par des professeurs formés par Rolando Toro. Elle est aujourd’hui largement pratiquée en Europe, dans toute l’Amérique Latine, et plus récemment au Japon, au Québec, en Afrique du Sud.

Dans le but de veiller à la coordination du mouvement et à sa cohérence, Rolando Toro crée l’International Biocentric Foundation (IBF) (http://www.Biodanza.org), dont il est le président jusqu’à son décès, enregistrant le nom Biodanza® et son logo type dans le monde. L’IBF coordonne l’agrément et le contenu pédagogique des enseignements donnés dans les écoles  de Biodanza et délivre les diplômes. Les enseignants titularisés exercent de façon autonome, sous leur propre responsabilité.

En France les enseignants peuvent adhérer à la Fédération française de Biodanza qui a notamment créée une Charte étique et déontologique (http://www.Biodanza-federation-france.com).

Jusqu’à la toute fin de sa vie, Rolando Toro Araneda a continué ses recherches et ses apports à ce qu’il décrit comme une nouvelle pédagogie de l’art de vivre, une « Éducation Biocentrique », c’est-à-dire une éducation mise au service de la vie et d’un développement harmonieux des potentiels individuels et collectifs.

         

Ses objectifs et effets escomptés

Beaucoup d’entre nous cherchent à retrouver une unité intérieure : souvent nous pensons d’une façon, nous ressentons d’une autre, et agissons encore autrement ! Pourtant, nous avons un besoin fondamental d’harmonie et de cohérence.

Pour retrouver cette harmonie, il est nécessaire de retrouver notre unité. Qui suis-je ? De quoi ai-je besoin ? Quelle est  ma nature profonde ?

La Biodanza propose de retrouver, dans une gestuelle naturelle, notre propre mouvement, l’expression profonde et sincère de notre identité. Elle invite chacun à vivre la rencontre avec soi-même, avec l’autre et avec l’environnement à travers l’émotion et le plaisir du mouvement et de la danse. Cette cohérence dans l’expression et le ressenti du mouvement dansé nous aide à renouer avec notre harmonie intérieure.

La biodanza tend à renforcer et nourrir la partie saine de l’individu. En nous proposant de nous en remettre à la sagesse de la vie, la biodanza nous ouvre à une connaissance accrue de nous-mêmes et nous rend possible l'expression de qui nous sommes de façon profonde et essentielle.

La pratique régulière de la Biodanza participe à :

- Se sentir plus affirmé, enthousiaste et heureux.
- Réduire le stress et améliorer sa vitalité, sa santé.
- Se sentir mieux dans son corps.
- Développer sa force de vie, sa capacité au plaisir, à la joie de vivre, à l'ouverture du coeur.
- Augmenter la confiance et l'estime de soi. 
- Harmoniser pensées, actions et émotions et agir en cohérence avec soi-même.
- Développer ses potentiels, ses ressources et sa créativité.
- Enrichir nos rencontres et vivre nos relations de manière harmonieuse et authentique.

La Biodanza favorise les attitudes de respect, de confiance, de collaboration, de communication et d'égalité entre les personnes. Pratiquée régulièrement elle est une école de vie qui développe une nouvelle sensibilité face au monde.


La Biodanza agit sur cinq domaines essentielsles grandes « lignes d'expression de l'identité », qui correspondent à cinq besoins et potentiels fondamentaux de tout être humain ; ceux-ci sont liés à des comportements instinctifs naturels qui tous contribuent à la perpétuation de la vie.

La Vitalité : Elle reflète notre motivation à vivre, notre sensation d'être vivant dans notre quotidien. Elle se manifeste par notre aptitude à être en mouvement et en activité et à en tirer du plaisir et de la joie, mais aussi par notre capacité  de nous reposer et de maintenir ainsi l'équilibre interne et la régulation de l'organisme, sans entrer dans un processus de stress. La Vitalité est liée à l'instinct de conservation.

La Sexualité : est entendue en Biodanza dans un sens large, liée à notre aptitude naturelle à ressentir notre corps comme  une source de plaisir, ainsi qu'à notre capacité à exprimer notre sensualité.  La Sexualité est liée à l'instinct de reproduction.

La Créativité : En Biodanza on ne se réfère pas seulement à la créativité artistique mais surtout à la créativité existentielle consistant à se créer soi-même et à être créatif dans chacune de ses actions. Il s'agit de la capacité d'expression de notre identité singulière, de l'aptitude à apporter des réponses personnelles dans notre vie, de notre capacité à nous libérer de stéréotypes, de notre aptitude à la liberté. La créativité est liée à l'instinct exploratoire.

L'Affectivité : Elle est à l'origine des sentiments de tendresse, d'amour, de bonté, d'amitié, d'altruisme, et de notre capacité à entrer en relation avec les autres de manière harmonieuse. Elle correspond au besoin de nourriture, de chaleur,  de communication et de partage. Elle se rapporte à l'instinct grégaire, aux forces de cohésion de l'espèce.

La Transcendance : Elle correspond au besoin de l'être humain de se relier à plus grand que soi et de se sentir en connexion intime avec tout ce qui existe. Loin de tout dogmatisme religieux, la transcendance est aussi la capacité à transcender son ego pour se sentir relié au tout, ainsi que la conscience et la célébration de la sacralité de la Vie. Elle a son origine dans l'instinct de fusion à la totalité de l'univers.

Ses bienfaits reposent sur une participation régulière qui va aider à nourrir progressivement et profondément les liens avec les autres membres du groupe, créant ainsi un espace de sécurité affectif au sein duquel chacun va pouvoir se découvrir et s’exprimer dans la profondeur de ses potentialités parfois oubliées ou refoulées.

 




Comment se déroule une séance


La Biodanza se pratique toujours au sein d’un groupe (la rencontre avec l’autre, les autres, est une composante essentielle). Au rythme de séances hebdomadaires d’environ 2 h et sur des musiques variées (rythmes primitifs,latinos, jazz, rock, classique, variété, musique de film, musique du monde…) choisies pour leur pouvoir inducteur de mouvements intégrants.


Chaque session de Biodanza est structurée selon une méthodologie précise. Il est proposé une suite de danses effectuées seul, à deux, en petit ou en grand groupe. Chacun les réalise selon sa propre inspiration et en respectant son propre potentiel.

On n’apprend pas de technique particulière, mais l’enseignant donne des consignes simples pour réaliser les danses, en invitant les participants à vivre et à ressentir ce qui est présent dans l’instant. Pour cela, on offre un espace d’expression libre et sans jugement.

Une exigence toute particulière est mise sur l’écoute et le respect de soi-même et des autres (notion de feed-back et d'auto-régulation).

Aucune danse ni exercices ne sont obligatoires. Cependant, il n'est pas possible de venir en simple spectateur. Chaque proposition est une invitation que le participant peut choisir de ne pas faire si elle ne lui convient pas. Dans ce  cas, il restera sur le côté, en attendant la danse suivante, sans jugement ni sur soi ni sur l'exercice, mais en restant connecté avec son ressenti (susceptible, par ailleurs, de lui apprendre des choses sur lui).

Afin d’entrer plus facilement en contact avec son ressenti, son vécu et ses émotions, il est demandé aux participants d’éviter de parler durant toute la partie dansée pour permettre au langage non verbal de la danse de se déployer.

Un espace de parole est proposé en début de séance où les participants sont invités, s'ils le souhaitent ou en ressentent la nécessité, à partagerle vécu d’une séance précédente où leur ressenti du moment.


Qui peut pratiquer

La Biodanza est ouverte à tous, hommes et femmes de tout âge.

Les exercices proposés sont simples, chacun les réalise selon son propre potentiel, aucune aptitude physique particulière n'est requise.  Chacun est invité à se laisser simplement guider par son plaisir à entrer dans la danse.

Il est possible d'intégrer le groupe à tout moment dans l'année.


Ethique et déontologie


La Fédération des Professionnels de Biodanza en France (FPBF) s'est dotée d'une Charte déontologique de Biodanza lors de l'Assemblée Générale de 2012.

 
 Il s'agit d'une première version qui servira de base à de prochains enrichissements et adaptations.